Passons en revue brièvement ses effets sur les différentes maladies source : Alguonat :

Comment le silicium pourrait soigner plusieurs maladies

Arthrose: le silicium est indispensable à la synthèse des glucosaminoglycanes, qu'on trouve en abondance dans le cartilage. Le déficit en silicium peut donc provoquer de l'arthrose, qui est causée par un problème de régénération du cartilage. Des études sur les cartilages embryonnaires montrent que leur croissance est liée à la présence de silicium, qui catalyse la prolyl-hydroxylase, indispensable à la biosynthèse du collagène et des glucosaminoglycanes.

Maladies cardiovasculaires: le silicium intervient dans la synthèse et l'arrangement des fibres d'élastine et de collagène constitutives des parois artérielles, dont elles améliorent la souplesse. Il serait donc un excellent protecteur contre l'athérosclérose, une maladie cardiovasculaire pouvant provoquer l'infarctus, et diminue l'hypertension. Les analyses de la composition d'artères saines et d'artères fortement lésées par l'athérome ont clairement montré une baisse du taux de silicium dans les artères malades.

Problèmes de peau: plus la peau est riche en silicium, plus elle est souple, épaisse, peu ridée, et cicatrise facilement. En effet, le derme, tissu qui se trouve sous la peau et la nourrit, comporte une matrice extracellulaire qui est constituée de fibres de collagène, d'élastine et de glycosaminoglycanes. Comme nous l'avons vu, le silicium est indispensable à la constitution et au renouvellement de ces fibres. Une faible teneur en silicium est aussi associée aux problèmes de peau comme le psoriasis.

Cheveux: le silicium prévient la chute des cheveux et pourrait favoriser la repousse, en intervenant sur les phanères.

 

Une substance intéressante contre le vieillissement

Le silicium est donc un outil clé pour lutter contre le vieillissement : le vieillissement au niveau articulaire avec l'arthrose ; le vieillissement osseux avec l'ostéoporose ; le vieillissement de la peau, avec les rides et les problèmes de cicatrisation ; le vieillissement des artères avec l'athérosclérose.

Différentes études ont montré qu'il y a décroissance importante des taux de silicium, pouvant atteindre 80 %, notamment au niveau de la peau et des artères avec l'âge, et en particulier à partir de la ménopause chez les femmes.

 

Merci à Alguonat pour cet bel article. Source Alguonat